Non classé

Quelles sont les phases de reconversion militaire ?

Le militaire devra passer par une série d’étapes lors de sa reconversion. L’objectif de ces démarches, c’est de faciliter l’intégration de l’officier dans la vie civile. De nombreux ex-militaires ont pu définir leur futur métier grâce à une bonne orientation professionnelle.

Première étape, définir son projet professionnel et suivre des sessions d’orientations

Un militaire peut se reconvertir pour différentes raisons : pour accéder à une autre activité professionnelle ou suite à un reclassement dans la fonction publique. La sous-direction des ressources humaines du Ministère des armées est l’organe désigné pour conseiller, orienter et former les militaires en transition professionnelle.

Déterminer son projet

La reconversion professionnelle d’un militaire de carrière doit être une décision bien réfléchie et étudié. Après 4 ans de services dans les forces armées, le militaire peut avoir du mal à définir son projet professionnel. La première étape de la reconversion consiste à évaluer le militaire au niveau professionnel et personnel. En outre, il s’agit de définir l’emploi idéal qui correspond au profil et compétences du militaire.

Suivre des sessions d’orientations

La reconversion militaire est une expérience stressante, complexe et longue à réaliser. C’est pourquoi, il est important de se bien définir de se faire orienter.

Après avoir réussi a trouvé sa voie, le militaire peut bénéficier de sessions d’orientations soit en groupe, soit en individuel. Il se fait accompagner par un conseiller en emploi qui pourra le guider dans sa reconversion.

Les sessions individuelles comprennent un entretien et un établissement de bilan de compétences. C’est une étape décisive pour le militaire. Ces sessions permettent à ce dernier de confirmer son projet, mais aussi au conseiller de déterminer les capacités réelles de celui-ci.

Deuxième phase, évaluer la faisabilité de son projet

Pour voir son projet se réaliser, le militaire doit au préalable estimer la faisabilité de celui-ci. Son projet professionnel concorde-t-il avec les réalités du marché du travail. Ainsi, il aura l’assurance de suivre la bonne voie.

Pour se faire, il peut élaborer un plan d’action en se rapprochant de professionnels. Grâce à leurs échanges, il pourra et savoir si son projet est réalisable ou non au vue de la situation du marché de l’emploi. Cela facilite l’intégration de l’officier dans le secteur civil.

Troisième phase, soumettre sa demande de reconversion

Après avoir bien établi son projet, le militaire peut soumettre une demande de reconversion professionnelle à l’agence « Défense Mobilité ». Cette dernière est compétente pour approuver le projet du militaire. Après validation de ce dernier, l’officier pourra bénéficier d’un congé de reconversion qui sera pris en charge par le ministère des armées. Il est à noter que c’est la Défenses Mobilité qui déterminera la durée de ce congé qui est évalué de 6 à 12 mois.

D’ailleurs, seule l’agence peut décider si on doit suivre une formation d’adaptation ou bien une formation professionnelle. Pour cela, elle se réfère sur les compétences et qualités du militaire.

Related posts

Comment réaliser une composition de fleurs séchées ?

Le stress au travail

Le lacet, un accessoire indispensable au quotidien

Leave a Comment