Diamond painting
Sports et Loisirs

Diamond painting : nos conseils pour bien débuter !

Depuis quelque temps, on voit émerger un art nouveau dans le domaine des activités créatives : il s’agit du diamond painting. Cette nouvelle tendance est très populaire dans les pays anglophones. Cependant, elle est également prisée par de nombreux français. Vous aussi vous vous intéressez au diamond painting ? Découvrez à travers ce guide complet les conseils et astuces nécessaires pour débuter dans ce domaine.

Préparez le matériel

Diamond paintingEncore appelé broderie diamant, le diamond painting est une activité manuelle. Elle consiste à confectionner de merveilleux tableaux en relief. Pour y parvenir, il suffit de coller de petits strass colorés sur une toile. Cependant, pour faire du diamond painting, il est indispensable de disposer du matériel nécessaire.

Procédez également à l’inventaire des sachets de strass. Cela vous permettra de vérifier si les couleurs dont vous aurez besoin sont toutes à votre portée. Ensuite, disposez votre toile adhésive sur une table propre. Veillez à ce que tous les accessoires contenus dans votre kit de broderie diamant soient à portée de main.

Aussi, pensez à ranger vos diamants dans une boîte du type perles afin de ne pas les mélanger. De cette façon, il vous sera plus pratique de retrouver les couleurs que vous recherchez.

Apprenez à déchiffrer votre toile

À l’image d’un tissu de point de croix, la toile est constituée de petites cases colorées et marquées par des numéros. À chaque nombre correspond une couleur particulière de diamant. Chaque numéro est reporté sur un tableau qui montre le sac et la couleur de diamant qui correspond. En général, vous trouverez ce tableau sur un côté de votre toile. En outre, certains carrés peuvent être composés de lettres ou de symboles. Dans ces cas, vous devez les considérer exactement comme les numéros.

Déroulez votre toile

Diamond painting

Une fois que vous aurez cerné tous les contours de votre toile, vous devez ensuite la dérouler sur une surface plane. Si elle ne s’aplatit pas correctement, enroulez-la dans le sens inverse et déroulez-la une nouvelle fois. Après avoir étalé la toile, utilisez du ruban adhésif pour fixer les bords. Ce processus peut parfois prendre du temps. Ainsi, vous pouvez fixer la toile sur un cadre afin de pouvoir la ranger ou la déplacer plus aisément.

Retirez une partie du plastique qui recouvre la toile

Après avoir bien fixé la toile, c’est le moment de retirer le plastique qui la recouvre. Toutefois, il ne faut pas enlever tout le plastique. Ainsi, 2,5 à 5 cm feront largement l’affaire. À la suite de cela, vous devez passer vos ongles le long du plastique. Cela permet d’éviter que le plastique ne se déroule sur la toile. Avec certains kits, le plastique est préalablement découpé en bandes. Dans ce cas, vous aurez juste à retirer la première bande.

Mettez votre première couleur dans le plateau

Observez bien la partie exposée de la toile. Ensuite, choisissez une case par laquelle vous désirez commencer et prenez note de son numéro. Jetez un coup d’œil à votre tableau afin de trouver le sac avec le numéro approprié. Il faudra par la suite ouvrir le sac et verser une partie des diamants dans le plateau. De nombreux kits diamond painting proposent plusieurs plateaux. Vous avez ainsi la possibilité d’utiliser d’autres plateaux pour les autres couleurs que nécessite cette partie de la toile.

Related posts

Gorges de l’Ardèche en canoë

Caractéristiques et qualités d’un ring de boxe professionnel

Faire du canoë et/ou du kayak en Ardèche

Leave a Comment