• Home
  • Non classé
  • Repasser son permis après une annulation pour alcoolémie à Paris 
Non classé

Repasser son permis après une annulation pour alcoolémie à Paris 

Comment repasser son permis après une annulation pour alcoolémie à Paris ?

La consommation d’alcool au volant est néfaste, aussi bien pour la personne au volant que pour les autres usagers de la route. Voilà la raison pour laquelle le conducteur peut être sanctionné par une annulation du permis de conduire en cas d’accident. Si cela vous arrive, faites-vous aider par un avocat pour permis de conduire, afin de remédier à votre situation.

Motifs pour annuler le permis

Il faut savoir que la législation française autorise un taux d’alcoolémie de 0,5 g/L. Une fois ce plafond dépassé, votre permis peut donc être annulé si vous causez un accident. En effet, des études récentes ont démontré que 0,5 g/L d’alcool dans le sang double le risque d’accident. Dans ce cas-là, vous êtes obligé de récupérer votre permis. Par ailleurs, si vous pensez avoir fait l’objet d’une décision hâtive ou abusive, vous avez le droit de porter l’affaire en justice. Il vous suffit de vous faire aider par un professionnel compétent.

Situations exceptionnelles pour récupérer votre permis

Même si vous êtes en tort, votre avocat à Paris peut vous aider à récupérer votre permis dans certains cas.

Il est d’abord nécessaire d’étudier les circonstances de votre délit et de ses conséquences. Si aucun accident n’a eu lieu, il sera plus facile de plaider en votre faveur, d’autant plus que le taux d’alcoolémie n’a pas le même effet chez chaque individu.

En outre, si votre emploi exige que vous conduisiez (c’est le cas des routiers, des chauffeurs de transports en commun, de certains commerciaux, etc.), vous avez le droit de faire un recours en justice. Dans cette hypothèse, il faudra évidemment fournir différentes pièces justificatives, confirmant que le fait de ne pas conduire nuirait à votre situation personnelle et financière.

Enfin, si vous jugez que l’annulation de votre permis est une décision abusive, une contestation peut être faite auprès du tribunal.

Repasser votre permis annulé pour alcoolémie

Si votre permis a été annulé, il faudra attendre un délai de six mois pour pouvoir repasser les examens (code et conduite). S’il est à nouveau annulé en moins de cinq ans, vous devrez, cette fois-ci, patienter pendant une année avant de pouvoir les repasser. Vous aurez aussi à subir une visite médicale ainsi que des tests psychotechniques.

Cependant, vous n’aurez pas à repasser l’examen de conduite sous certaines conditions. Vous n’aurez par exemple pas à le faire si vous avez obtenu votre permis de conduire depuis plus de trois ans ou que votre interdiction de repasser les examens n’excède pas un an. C’est également le cas si vous demandez à vous inscrire à l’épreuve du code dans les neuf mois après la fin de l’interdiction.

Si votre permis a été annulé, appelez votre avocat en droit routier pour vous aider dans vos démarches afin de le récupérer rapidement.

Related posts

Comment fabrique-t-on les bonbons ?

À la découverte des résidences services

L’utilité d’un professionnel de la voyance avant la prise d’une décision