Economie et Finance

Tout ce qu’il faut savoir sur le business plan

Qu’il s’agisse d’une création d’entreprises ou de la reprise d’une activité existante, l’entrepreneur sera amené à rédiger un business plan, également connu sous le nom de plan d’affaires. Ce document s’avère essentiel, car il synthétise les éléments-clés du projet entrepreneurial : mission, objectifs, projections financières, stratégie marketing, plan de financement…

Il permet d’une part à l’entrepreneur d’avoir une vision d’ensemble de son projet et, d’autre part, aux éventuels financeurs et partenaires d’évaluer la viabilité et la crédibilité dudit projet, et donc de déterminer si l’investissement en vaut vraiment la peine.

Mais concrètement, à quoi sert un business plan ?

En principe, le business plan est destiné à des personnes extérieures à l’entreprise. L’objectif consiste à les convaincre d’adhérer au projet. Il peut s’agir de futurs partenaires, fournisseurs, clients ou financeurs (établissements de crédit, proches, business angels ou particuliers dans le cadre d’une campagne de financement participatif).

Ainsi, le business plan devra présenter clairement le projet :

  • l’idée ou le concept à commercialiser ;
  • le positionnement de la future entreprise sur le marché ;
  • la stratégie marketing ;
  • le business model ;
  • les risques auxquels pourrait être confrontée l’entreprise…

Les informations que doit contenir un business plan

Voici une liste non exhaustive des informations qui doivent figurer dans un business plan :

  • une présentation des créateurs ou des repreneurs, selon qu’il s’agisse d’une création ex nihilo ou d’une reprise d’entreprise (Curriculum vitae…) ;
  • une description du projet et de l’idée ;
  • une présentation du produit ou du service proposé ;
  • une étude de marché ;
  • une explication de la stratégie commerciale à mettre en place ;
  • les ressources techniques, commerciales et financières nécessaires au projet :
  • le modèle économique et organisationnel ;
  • un plan de financement bien ficelé ;

Quelques règles de base pour rédiger un business plan percutant

Étant donné que l’objectif principal est de séduire les financeurs, l’entrepreneur doit être convaincu par son idée, son projet… bref par le contenu de son business plan.

Concernant les règles de rédaction, il convient d’être le plus concis possible, en privilégiant les phrases courtes. Les informations saillantes devront être mises en valeur. Ainsi, il est préférable de les présenter sous la forme d’un tableau ou d’une liste à puces à travers un business plan Excel.

En outre, il est essentiel de fournir des informations factuelles et pertinentes pour étayer ses arguments. Pour cela, le recours à des éléments concrets comme une ébauche du produit, des illustrations, voire des mises en situation est vivement souhaitable.

Enfin, il faut prendre le temps nécessaire pour relire le contenu et, éventuellement, penser à le faire relire par d’autres personnes.

Related posts

Reconquérir de l’indépendance grâce à un petit crédit

Adapter sa stratégie commerciale: l’expertise de Julien Foussard

Day Conseils, votre partenaire pour un crédit rapide